CAVE MONT BLANC DE MORGEX ET LA SALLE – Chaudelune

Cépages : 100 % Prié Blanc

Provenance : Morgex – La Salle –  Vallée d’Aoste

A l’oeil  : brillant, jaune d’or

Au nez : intenses, complexes, épicées, fruits secs, les figues et le miel

En bouche : persistant, miel, fruits confits, bonne fraîcheur finale.  18 mois dans des fûts de différentes essences (chêne, châtaignier, l’accacia, …) et ensuite assemblé dans une bouteille de 50 cl

Taux d’alcool : 14.5 %

Altitude : 950 – 1200 m

Accords : foie gras, fromages, pâtisseries,…

La Cave Mont Blanc a été fondée en 1983 et compte aujourd’hui environ 80 propriétaires qui cultivent avec passion 18 hectares de vignes. L’objectif est de valoriser au mieux l’authenticité et l’originalité du couple vignoble/terroir. La Cave adopte une philosophie œnologique stricte, qui permet au Blanc de Morgex et de La Salle d’exprimer pleinement l’aspect unique de ses caractéristiques. Au fond de la Vallée d’Aoste, au pied du mont Blanc, la culture de la vigne s’élève à des altitudes rédhibitoires qui vont jusqu’à 1200 m. Nous faisons partie des vignes les plus élevées d’Europe. La zone de culture s’étend sur les territoires le long de la rive gauche de la Doire Baltée, dans les communes de Morgex et La Salle.
Le Vallée d’Aoste A.O.C. Le Blanc de Morgex et de La Salle est produit en utilisant exclusivement le cépage Prié Blanc biotype Blanc de Morgex, seule variété autochtone valdôtaine à grain blanc sélectionnée naturellement au fil des siècles. Sa caractéristique est de passer tout le cycle végétatif dans un laps de temps très court, à cause de sa germination tardive et de sa maturation précoce. Le Prié Blanc est cultivé sur des treilles basses pour éviter les dommages du vent et du gel hivernal et pour exploiter la chaleur du sol. La multiplication se fait encore aujourd’hui par le système du provignage ou des bouturages franc de pied, la greffe n’étant pas nécessaire sur vigne américaine. En effet, à ces altitudes, le phylloxéra, ce terrible insecte arrivé d’Amérique à la fin du XIXe siècle, ne peut pas endommager la vigne. Les conditions climatiques particulières rendent possible une limitation des traitements contre les parasites, ce qui donne un produit très sain.

Tels sont les lieux d’origine des “bulles des glaciers”, le Blanc de Morgex et de La Salle brut et extra brut, un vin mousseux, à la méthode classique, avec Appellation d’Origine. À ce produit œnologique prisé s’ajoute un vin tout autant particulier : le Chaudelune, vinifié en décembre avec des raisins qui ont su résister aux premières neiges et aux gelées.

Ce vin de glace ou ice wine, rare et précieux, acquiert une concentration particulière en sucre et en arôme qui le rend unique en son genre. Le Vallée d’Aoste Blanc de Morgex et La Salle A.O.C., en version traditionnelle, et d’autres vins blancs priséscomplètent la gamme, qui se compose d’une production annuelle de 150 000 bouteilles environ, fruit de la culture de 20 hectares sur les pentes des montagnes.

Tweetez
Partagez
Partagez